Traumatismes et perversions des relations parents-enfants

Traumatismes et perversions des relations parents-enfants

Un article Traumatismes et perversions des relations parents-enfants, de Anne-Catherine Pernot-Masson, pubié par la revue la psychiatrie de l’enfant

Résumé : Thérapeutes d’enfants, nous sommes amenés à rencontrer de jeunes patients pris dans une relation perverse avec leurs parents, qui les utilisent comme des objets pour leur propre survie psychique. Travailler avec l’hypothèse des traumatismes subis par ces parents, ou leurs aïeux, peut nous permettre de garder notre liberté de penser et notre créativité, dans ces situations délétères. Des exemples tirés de la mythologie grecque et de la clinique en seront donnés : le thérapeute doit percevoir les affects gelés chez le patient, dire les mots qui n’ont jamais été inscrits, et transformer ainsi la catastrophe en histoire racontable, dont le refoulement sera enfin possible. Les pistes de travail pratiques indiquées, tant chez les parents que chez les enfants, sont appuyées sur les théories analytiques, systémiques, et sur les recherches neurophysiologiques sur lesquelles s’étayent l’EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing).

Il arrive que des parents utilisent leurs enfants comme des objets pour leur propre survie psychique. Sur quelles hypothèses les thérapeutes d’enfants ou d’adolescents peuvent-ils travailler quand ils rencontrent ces jeunes patients pris dans une relation perverse avec leurs parents ? Travailler avec l’hypothèse des traumatismes subis par ces parents, ou leurs aïeux, peut permettre au thérapeute de garder sa liberté de penser et sa créativité dans ces situations délétères. Des exemples tirés de la clinique et de la mythologie grecque sont donnés ici. Les pistes de travail pratiques s’appuient sur les théories analytiques et systémiques.

Mots clefs :

  • Traumatismes psychiques
  • Perversions des relations parents-enfants
  • EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing)

Plan de l’article

  1. Quelques hypothèses sur les origines de ces relations parents-enfants pathogènes
  2. Difficiles prises en charges
    1. Un cadre sécurisant
    2. Avec un adulte
    3. Avec un enfant
  3. Conclusion

 

Lire l’article Traumatismes et perversions des relations parents-enfants en ligne

Rférences : La psychiatrie de l’enfant – Pernot-Masson Anne-Catherine (2016) Traumatismes et perversions des relations parents-enfants – 2016/1 (Vol. 59), Pages : 360, ISBN : 9782130734024, DOI : 10.3917/psye.591.0097, Éditeur : Presses Universitaires de France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *