Trouble bipolaire, effet de mode ou vraie maladie ?

Trouble bipolaire, effet de mode ou vraie maladie ?

Une conférence Trouble bipolaire, effet de mode ou vraie maladie ? de Michel Bourin, pour l’université Permanente de l’université de Nantes.

Autrefois appelé « psychose maniaco-dépressive », le trouble bipolaire perturbe notre humeur, exagère le ressenti de nos émotions sous l’influence de facteurs situationnels (pertes affectives, variations saisonnières, gains ou pertes d’argent…). Alors, vraie maladie ou trouble cognitif surévalué ?

L’émotion peut se définir comme une séquence de changements intervenant dans trois systèmes organiques : cognitif, psychophysiologique, moteur, or l’humeur est la manière dont une personne se sent à l’intérieur et comment elle ressent l’expérience de l’émotion. Un trouble de l’humeur notamment le trouble bipolaire se caractérise par une perturbation de cet état d’esprit. C’est le trouble cognitif qui chez le bipolaire perturbe la perception des émotions, il anticipe souvent un épisode thymique (up ou down). Cerveau émotionnel fonctionne comme un radar, il agit rapidement, il réagit sans prendre le temps d’analyser la situation, il est capable de déchiffrer les sentiments mais il a des jugements intuitifs parfois erronés. Il convient donc de savoir gérer ses émotions, en particulier les blessures narcissiques. La bipolarité exagère le ressenti des émotions. Les médicaments ne suppriment pas les émotions mais les rendent plus supportables.

Une conférence enregistrée en 2014.

Michel Bourin, Professeur de pharmacologie et psychiatre, a dirigé pendant 30 ans un laboratoire de recherches spécialisé dans le comportement animal et les modèles animaux d’anxiété et de dépression, expert sur les pharmacodépendances à l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et de psychiatre à temps très partiel dans une maison d’accueil spécialisée prés de Narbonne.

  • Sujet : Conférence
  • Date de parution : 11/02/2014
  • Durée : 58 min
  • Crédits : Université Permanente, Université de Nantes