TSPT du sujet âgé

Un article TSPT du sujet âgé : d’une douleur abdominale stressante à une souffrance mentalisable, de E. Ojardias, C. Perrot, C. Chalencon, L. Lafaie, K. Castro-Lionard, G. Bertoletti, A. Buisson,T. Celarier, publié dans NPG Neurologie – Psychiatrie – Gériatrie

Article publié en français – disponible en ligne (payant) 

Résumé 

L’état de stress post-traumatique (ESPT) reste une pathologie fréquente chez le sujet âgé. Néanmoins, les présentations cliniques atypiques chez des patients polypathologiques et les reviviscences tardives d’un ESPT rendent parfois complexe le diagnostic. Nous rapportons ici le cas clinique d’un patient de 82 ans présentant une reviviscence tardive d’un ESPT infantile, se manifestant sous la forme d’un tableau douloureux abdominal à l’origine d’une perte d’autonomie. Les examens complémentaires d’imageries et biologiques réalisés ont permis d’éliminer une cause somatique et l’évaluation psychologique de confirmer l’ESPT. L’évolution sera favorable sous un traitement combinant médicaments psychotropes et thérapies non médicamenteuses. Ce cas clinique illustre l’intérêt d’évoquer le diagnostic d’ESPT chez le sujet âgé.

Extraits 

(…) L’état de stress post-traumatique conserve une prévalence non négligeable chez le sujet âgé mais les tableaux de somatisation restent sous-estimés et rarement mentionnés dans la littérature. Le vieillissement de la population et les possibilités de reviviscences à distance sont à l’origine de décompensations tardives. Ces manifestations marquées par la fréquence des épisodes dépressifs majeurs, des troubles anxieux ou des expressions fonctionnelles peuvent avoir des conséquences graves pouvant aller jusqu’à la perte d’autonomie des patients. Cet exemple de reviviscence d’un ESPT infantile chez ce patient de 82 ans illustre la difficulté à dépister ce syndrome. Après un étayage paraclinique indispensable, qui devra être raisonnable, pour éliminer les diagnostics différentiels, l’évaluation psychologique tient toute sa place dans les tableaux de troubles somatiques inexpliqués. Cette évaluation rend nécessaire une réflexion pluridisciplinaire permettant d’affiner le diagnostic, de préciser la nature de l’angoisse et d’orienter le patient vers des modalités thérapeutiques plus pertinentes pour répondre à cette souffrance liée à un ESPT retardé chez le patient âgé. La prise en charge thérapeutique associant traite- ment psychotrope et thérapies non médicamenteuses tel que l’EMDR et le reconditionnement à l’effort sont efficaces et adaptés au sujet âgé. Aujourd’hui par la reviviscence des événements traumatiques des guerres mondiales ou post coloniales et demain par celle des conflits internationaux ou des survivants d’attentats, l’ESPT reste un diagnostic contemporain du sujet âgé auquel il faut toujours penser devant des symptômes inexpliqués médicalement. (…) 

Lire l’article TSPT du sujet âgé en ligne

En savoir plus 

Référence de l’article TSPT du sujet âgé : 

  • auteurs :  E. Ojardias, C. Perrot, C. Chalencon, L. Lafaie, K. Castro-Lionard, G. Bertoletti, A. Buisson,T. Celarie
  • Titre complet : État de stress post-traumatique du sujet âgé : d’une douleur abdominale stressante à une souffrance mentalisable
  • Publié en 2019
  • Editeur :  NPG Neurologie – Psychiatrie – Gériatrie

dossier : Dossier recherche EMDR publiée en français 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *