EMDR : 6 choses à savoir sur cette thérapie qui propose de se soigner en bougeant les yeux

Un essai contrôlé randomisé comparant l’efficacité clinique et le rapport coût-efficacité de l’EMDR et de la thérapie comportementale dialectique EMDR intégrée (TCD) dans le traitement des patients atteints de TSPT et de trouble de la personnalité limite comorbide : conception de l’étude

Un article Un essai contrôlé randomisé comparant l’efficacité clinique et le rapport coût-efficacité de l’EMDR et de la thérapie comportementale dialectique EMDR intégrée (TCD) dans le traitement des patients atteints de TSPT et de trouble de la personnalité limite comorbide : conception de l’étude, de Snoek, A., Beekman, A. T. F., Dekker, J., Aarts, I., van Grootheest, G., Blankers, M., Thomaes, K., publié dans BMC Psychiatry

Article publié en anglais – accès libre en ligne

Résumé

Contexte :
La comorbidité entre le trouble de stress post-traumatique (TSPT) et le trouble de la personnalité limite (BPD) est élevée.
Les cliniciens sont de plus en plus motivés à offrir des traitements du TSPT – comme la désensibilisation et le retraitement des mouvements oculaires (EMDR) – aux patients atteints de TSPT et de trouble borderline comorbide.
Cependant, un grand sous-groupe avec un trouble borderline comorbide ne répond pas suffisamment au traitement du TSPT et est plus susceptible d’être exclu ou d’abandonner le traitement.
La thérapie comportementale dialectique (DBT) pour le trouble borderline est bien établie et bien qu’il existe des preuves que la DBT combinée à l’exposition prolongée DBT (DBT + DBT PE) est deux fois plus efficace pour réduire les symptômes de TSPT que la DBT seule, l’efficacité comparative du TSPT-DBT intégré et le traitement du TSPT uniquement n’a pas encore été étudié.
L’étude actuelle évaluera donc l’efficacité clinique comparative et le rapport coût-efficacité de l’EMDR-DBT et de l’EMDR uniquement chez les patients atteints de TSPT et de trouble borderline (sub) clinique.
De plus, on ne sait pas encore quel traitement fonctionne le mieux pour quel patient individuel.
La présente étude évaluera donc les prédicteurs et médiateurs neurobiologiques de la réponse individuelle au traitement.

Méthode :
Un essai contrôlé randomisé comparant l’efficacité clinique et le rapport coût-efficacité de l’EMDR-DBT intégré (n = 63) et de l’EMDR uniquement (n = 63) chez des patients adultes en recherche de traitement atteints de TSPT et de trouble borderline clinique comorbide.
En outre, les prédicteurs et médiateurs neurobiologiques des résultats du traitement, tels que le cortisol capillaire, les niveaux de protéines FKBP5 et BDNF et le statut de méthylation du FKBP5 et du BDNF, sont mesurés à travers des échantillons de cheveux et de sang.

Discussion :
Il s’agit de la première étude à comparer l’efficacité clinique et le rapport coût-efficacité de l’EMDR-DBT intégré et de l’EMDR uniquement chez les patients atteints de TSPT et de trouble borderline clinique comorbide, tout en identifiant simultanément les prédicteurs et les médiateurs individuels de la réponse au traitement.
Les résultats révéleront quel traitement fonctionne le mieux pour chaque patient, guidant ainsi les choix de traitement individuels et personnalisant la psychiatrie.

Enregistrement des essais : essais cliniques, NCT03833453. Enregistré rétrospectivement le 15 mars 2019.

 

Lire l’article Un essai contrôlé randomisé comparant l’efficacité clinique et le rapport coût-efficacité de l’EMDR et de la thérapie comportementale dialectique EMDR intégrée (TCD) dans le traitement des patients atteints de TSPT et de trouble de la personnalité limite comorbide : conception de l’étude complet en ligne

 

En savoir plus

Références de l’article Un essai contrôlé randomisé comparant l’efficacité clinique et le rapport coût-efficacité de l’EMDR et de la thérapie comportementale dialectique EMDR intégrée (TCD) dans le traitement des patients atteints de TSPT et de trouble de la personnalité limite comorbide : conception de l’étude :

  •  auteurs : Snoek, A., Beekman, A. T. F., Dekker, J., Aarts, I., van Grootheest, G., Blankers, M., Thomaes, K.
  • titre en anglais : A randomized controlled trial comparing the clinical efficacy and cost-effectiveness of eye movement desensitization and reprocessing (EMDR) and integrated EMDR-Dialectical Behavioural Therapy (DBT) in the treatment of patients with post-traumatic stress disorder and comorbid (Sub)clinical borderline personality disorder: study design
  • publié dans : BMC Psychiatry, 20(1)
  • doi :http://dx.doi.org/10.1186/s12888-020-02713-x

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *