Alexie Alaïs nous explique comment l’EMDR l’a aidé à se préparer mentalement pour les prochains JO de Tokyo

La championne guyanaise du javelot Alexie Alaïs nous explique comment l’EMDR l’a aidé à se préparer mentalement pour les prochains JO de Tokyo, dans une interview accordée à france info. 

 

Suite à une blessure au genou, Alexie a pu bénéficier des soins et des conseils des kinésithérapeutes du CERS pour une rééducation optimale. Sauf que le célèbre centre médical de Saint-Raphaël estime qu’il faut un an pour revenir d’une telle blessure. Protocole officiel. La Guyanaise a donc dû s’adapter. Et choisir d’autres options si elle veut faire mentir les statistiques.

 

Le témoignage de Alexie Alaïs 

 

Tout va bien chez la lanceuse de javelot car son corps en réparation est toujours soutenu par un mental impressionnant. Ainsi lorsqu’Alexie a repris les lancers avec course d’élan, elle a éprouvé une logique appréhension. Peur de revivre le traumatisme. De ressentir à nouveau cette douleur violente. Insoutenable. Alors pour s’en sortir, la Guyanaise n’a pas hésité à consulter une psychologue du CERS . « Avec elle, j’ai fait une séance d’EMDR, une thérapie oculaire qui permet de désamorcer les blocages liés à un traumatisme précis. Ça fera peut-être sourire certains mais j’ai réalisé cette séance, le lundi et le lendemain, l’appréhension avait disparu ! »

 

La thérapie fut d’autant plus efficace qu’Alexie Alaïs travaille depuis longtemps l’imagerie mentale. Toute seule. Cette technique de préparation psychologique a fait ses preuves. Elle permet à l’athlète de s’entraîner… mentalement. « Je ne pourrais plus vivre sans. J’ai besoin de visualiser dans ma tête, un beau lancer ou une belle trajectoire. Ça me permet de franchir des caps. Même si c’est très prenant. La nuit par exemple, je peux vous dire qu’en ce moment, mon esprit chauffe… »

 

Lire le témoignage complet d’Alexie Alaïs sur le site de France info. 

En savoir plus 

 

Formation Événements traumatiques : prises en charges individuelles

 

Dossier EMDR pour le trauma récent

Dossier Témoignages de patients en EMDR

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *