Bibliographie Syndrome de Munchausen par procuration et l'EMDR

Bibliographie Syndrome de Munchausen par procuration et l’EMDR

Eric Binet vous propose une bibliographie Syndrome de Munchausen par procuration et l’EMDR

  • Adshead G, Bluglass K (2005) Attachment representations in mothers with abnormal illness behavior by proxy, British Journal of Psychiatry 187:328-333
  • Annequin D. (2010), « Syndrome de Munchausen Par procuration », Arch Ped, 17, 644.
  • Ascher R. (1951) Munchausen’s syndrome, the Lancet, 1:339-341
  • Awadallah N et al (2005) Munchausen by proxy : a case, chart series and literature review of older victims. Child abuse Neglect, 29(8)931-941
  • Binet E, Danon G, Le Nestour A . (1998) « Difficultés rencontrées dans les prises en charge thérapeutiques et/ou sociales de situations familiales caractérisées par un syndrome de Munchausen par procuration ». Les Cahiers de l’AFIREM , 32, 19-28.
  • Binet E, Weigel B. (1998), Le syndrome de Munchausen par Procuration: mères et médecins au-dessus de tout soupçon” Contraste, n°8, 1er semestre, 183-196.
  • Binet E, Weigel B, Danon G, Le Nestour A. (2000), « Le syndrome de Münchhausen par procuration, Essai de compréhension psychologique », Psychiatrie de l’Enfant, XLIII, 1, 55-108.
  • Binet E. (2001), « Le syndrome de Münchhausen Par Procuration : une nouvelle forme de dysparentalité transgénérationnelle » Devenir, 13, 2, 29-39.
  • Binet E. (2009), « Recourir à la loi dans le cas de syndrome de Münchausen par procuration : une solution face à des parents à l’abri de tout soupçon ? », in Temps psychique, temps judiciaire, Villerbu LM, Somat A, Bouchard C., Paris, L’Harmattan, p.317-25.
  • Binet E. (2015) Syndrome de Münchausen par procuration et EMDR : aider à la levée d’un paradoxe dissociatif, quand soigner n’est plus traiter, Congrès EMDR et dissociation, Metz.
  • Binet E, Tarquinio C. Intérêt et limites de l’Intégration du Cycle de la Vie (Lifespan Integration) auprès d’adultes victimes du Syndrome de Munchausen Par Procuration pendant leur enfance. Evol Psychiatr
  • Bools C et al (1993) Follow up of victims of fabricated illness (Munchausen syndrome by proxy). Archives of disease in childhood 69 625-630
  • Boon S, Steele K, Van Der Hart O. (2014), Gérer la dissociation d’origine traumatique, exercices pratiques pour patients et thérapeutes, Louvain-la-Neuve, De Boeck, 2014.
  • Boros SJ (1992) Munchausen syndrome by proxy : case accounts. FBI Law Enforcement Bulletin, 61:16-20
  • Bouden A, Krebs MO, Loo H, Olie JP. (1996), « Le syndrome de Münchhausen par procuration : un défi à la médecine », Presse Med, 25, 12, 567-569.
  • Braehler C et al (2013) Childhood trauma and dissociation in first-episode psychosis chronic shizophrenia and community controls, Psychiatry Res 210:36-42
  • Brown D et al (1999) Factitious disorders and trauma-related diagnoses, the Jour of psych & law, 27:373-422
  • Charcot JM (1887) Leçons sur les maladies nerveuses à la salpétrières, 1, 373
  • Chu J.A. Rebuilding Shattered Lives: Treating Complex PTSD and Dissociative Disorders, New York: John Wiley & Sons, 1998.
  • Criddle L. (2010) « Monsters in the Closet: Munchausen Syndrome by Proxy », CriticalCareNurse, 30, 6, 46-56.
  • Dine MS. (1965) Tranquilizer poisonin : an example of chod abuse, pediatrics, 36(5) 785-785
  • Goodwin J (1988) Munchausen’s syndrome as a dissociative disorders, Dissociation : progress in the dissociative disorders, 1(1) 54-60
  • Hall DE et al (2000) Evaluation of covert video surveillance in the diagnosis of Munchausen syndrome by proxy : lessons from 41 cases. Pediatrics, 105(6):1305-1312
  • Le Nestour A, Binet E. (1999) « Le syndrome de Münchhausen par procuration: maltraiter par excès de soin! », Enfance et Psy, n°8 “À table”, 135-143.
  • Liotti G (2004) Trauma, dissociation and disorganized attachment : three strands of a single braid. Psychotherapy theory research & practice 41(4):472-486
  • Meadow R (1977) Munchausen sundrome by proxy : the interland of child abuse, Lancet 2:343-345
  • Mc Guire TL, Feldman KW (1989) Psychologic morbidity of children subjected to Munchausen sundrome by proxy. Pediatrics 1989,83(2) 289-292
  • Reinders AATS et al (2014) Opposite brain emition-regulation patterns in identity states of dissociative identity disorder : a PET study and neurobiological model. Psychiatry Res Neuroimaging Sep 30, 223(3) 236-43
  • Rosen CL et al (1983) two siblings with cardiorespiratory arrest : Munchausen syndrome by proxy or child abuse ? Pediatrics 71(5) 715-720
  • Rosenberg MS (1987) web of deceit : a literature review of Munchausen syndrome by proxy. Child abuse & Neglect 11:547-563
  • Sar V (2014) The many faces of dissociation : opportunitues for innovative research in psychiatry, Clin Psychopharmacol Neurosci 12(3) 171-179
  • Sheridan MS (2003) The deceit continues : an updated literature review of Munchausen sundrome by proxy. Child abuse & neglect, 27:431-451
  • Spence SA et al (2008) Munchausen syndrome by prxu” or a miscarriage of justice ?, an initial application of functional neuroimaging to the question of guilt versus innocence. European psychiatry 23(4) 309-314
  • Toth EL, Baggalev A (1991) Coexistence of Munchausen’s syndrome and multiple personality disorder : detailed report of a case and theorical discussion, Psychiatry 51(3) 248-253
  • Watson S et al. (2006) Association between childhood trauma and dissociation among patients with borderline personality disorder, Aust NZ J Psychoiatry 40:478-481
  • Weigel B, Binet E. (2003) Prévenir le Syndrome de Münchhausen Par Procuration est-il possible? L’Information Psychiatrique, 79, 9, 811-816.

Eric Binet proposera une journée Intervenir dans les cas de syndrome de Munchausen par procuration (SMPP) avec l’EMDR le 14 mai 2016, à Paris

Parmi les situations traumatiques, les mouvements dissociatifs sur lesquels un praticien EMDR intervient, les traumatismes de l’enfance ou de la petite enfance sont parfois singuliers tant les fondements symptomatiques peuvent être nombreux. Aussi, que l’on soit du côté des auteurs ou des victimes, nul doute que le SMPP figure en bonne place des traumatismes complexes en EMDR. Le passé de violences médicales rend de fait tout suivi thérapeutique potentiellement déstabilisant pour ces personnes. Cette journée sera donc l’occasion de mieux comprendre cette forme de violence intra-familiale dans le cadre de la thérapie EMDR à travers des exemples cliniques. Il y sera avant tout question des caractéristiques du SMPP à la lumière des théories de la dissociation et de l’attachement, comme de la nécessité de créer une alliance thérapeutique bénéficiant de méthodes de traitement inspirée du modèle TAI.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *