Dépression, addictions, phobies... L'intérêt de l'EMDR, une thérapie douce

PRESSE – Dépression, addictions, phobies… L’intérêt de l’EMDR, une thérapie douce

Un article Dépression, addictions, phobies… L’intérêt de l’EMDR, une thérapie douce publié par le site topsante.com :  L’EMDR, c’est efficace ? Comment se déroule une séance ? Les mouvements des yeux sont-ils systématiques ? Que peut-on traiter avec cette méthode ? Quelle est la durée du traitement ? À qui s’adresser ?…

Extraits :

Surtout connue dans le traitement du syndrome de stress post-traumatique, l’EMDR, qui utilise notamment le mouvement des yeux, est de plus en plus pratiquée pour chasser les phobies, les addictions ou la dépression.

En France, c’est le livre « Guérir » du psychiatre David Servan-Schreiber qui a fait connaître l’EMDR (« désensibilisation et retraitement par le mouvement des yeux » en français). Elle a été découverte par hasard aux États-Unis, il y a une trentaine d’années, par la psychologue Francine Shapiro : elle s’était rendu compte que suivre du regard des vols d’oiseaux l’aidait à chasser ses idées noires, L’efficacité de cette méthode de psychothérapie qui soigne l’esprit en faisant bouger les yeux a été reconnue par de nombreuses études. (…)

Si l’EMDR a d’abord été validée dans le stress post-traumatique, les études ont montré depuis que cette méthode soignait aussi les phobies, les attaques de panique, les addictions, les troubles du comportement alimentaire… Mais aussi les deuils difficiles, l’anxiété, la dépression et ses rechutes, et même la douleur. La thérapie fonctionne dès lors qu’un trauma, même minime, est à l’origine du problème. Pour une dépression, cela peut être une rupture, un licenciement, une blessure de l’enfance…

Lire l’article complet Dépression, addictions, phobies… L’intérêt de l’EMDR, une thérapie douce sur le site de topsante

En savoir plus :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *