Projets humanitaires - s'engager auprès d'HAP France

Projets humanitaires – s’engager auprès d’HAP France

Depuis 2002, l’équipe de l’Institut Français d’EMDR soutien la formation EMDR de thérapeutes étrangers, exerçant dans des pays en guerre, défavorisés ou dévastés par des catastrophes naturelles. Cet engagement a contribué à la réalisation de plusieurs projets de l’association HAP FRance, que vous pouvez vous aussi aider et soutenir.

Pascale Amara, présidente, vous explique comment rejoindre l’association HAP France.

Vous êtes nombreux à rêver de missions à l’étranger avec nous, et vous êtes les bienvenus !!

Il y a quelques règles à connaître exposées ci-dessous.

Premier stade : commencer à s’impliquer avec nous, à travers une activité que vous maîtrisez déjà.

Pour bien fonctionner, il faut apprendre à se connaître, et cela commence par faire des petites choses ensemble. Les tâches administratives ne manquent pas, la liste des tâches est en cours de mise à jour, nous vous la faisons passer sur demande.

Particulièrement les activités de recueil de recettes financières – comme la vente des fiches pédagogiques par exemple. Nous avons besoin d’idées nouvelles concernant ce secteur crucial, puisque sans mannes financières rien n’est possible.

Nous vous conseillons de ne pas vous engager sur une tâche kafkaïenne pour vous – gérer des tableurs par exemple ;-)) – si ce n’est pas votre tasse de thé. Privilégiez au contraire une action facile à faire, qui ne vous demandera qu’un peu de disponibilité ; c’est le meilleur gage de longévité et d’investissement associatif.

Nous invitons les « nouveaux » à assister au Conseil d’Administration, qui pour l’instant ont lieu par Skype, afin de rencontrer l’ensemble de l’équipe et la dynamique en cours.

Deuxième stade : s’engager plus avant en prenant plus de responsabilités

Après ce 1er stade d’investissement, vous aurez peut-être envie de vous engager plus, et nous aurons envie de vous confier plus de responsabilités. Il y a tellement de possibilités, en fonction de vos compétences, mais voici quelques exemples :

  • Initier et organiser un séminaire de formation lucratif en France (recettes associatives)
  • Prendre en charge une responsabilité administrative
  • Prendre en charge ou aider à la communication associative
  • Initier et coordonner une action de formation EMDR dans un pays francophone

Troisième stade : vouloir s’impliquer dans les missions à l’étranger

Vous pouvez nous rejoindre sur les missions de formations à l’étranger en tant qu’organisateur (ce qui reste assez rare), ou en tant que membre de l’équipe pédagogique bénévole.

En tant qu’organisateur, si vous avez de bonnes qualités de logisticien, vous avez toute votre place, mais votre déplacement avec l’équipe pédagogique HAP-France ne sera pris en charge par HAP-France que si vous représentez vous-même une ressource indispensable, du fait de votre connaissance du pays et/ou de votre implication locale nécessaire à la bonne marche de la mission.

Pour faire partie d’une équipe pédagogique, il faut être au moins superviseur EMDR Europe.

Du fait de l’engagement qui nous lie à l’Institut Français d’EMDR et à Integrativa, nous ne pouvons accueillir comme facilitateur et superviseur sur les cursus de formation initiale que des superviseur formés dans ces organismes de formation.

Mais hors des cursus formation initiale nous ne sommes plus liés par cette contrainte et pouvons accueillir tout superviseur EMDR Europe en capacité de proposer des supervisions formation continue et/ou un séminaire spécialisé.


Projets humanitaires - s'engager auprès d'HAP FranceEn savoir plus sur HAP France

Présentation de pascale Amara, présidente

Nous fêtons cette année les 20 ans de l’EMDR Humanitarian Assistance Program, fondé en 1995 par Francine Shapiro l’humaniste pour répondre à l’attentat d’Oklahoma City ; la mission première fut d’assister les équipes médicales débordées en prenant en charge en EMDR victimes et intervenants de 1ière ligne, puis dans un second temps de former gratuitement des cliniciens à la thérapie EMDR pour élargir l’offre de soins post-traumatiques. Depuis EMDR HAP a changé de nom et s’appelle depuis peu Trauma Recovery/HAP (http://www.emdrhap.org/content/hap-history/). Des programmes se sont déployés dans le monde entier auprès de populations victimes de catastrophes et de guerres, avec l’objectif de soutenir les professionnels locaux sur 3 axes, en fonction des nécessités locales : la formation en psychotraumatologie et à l’EMDR, l’information du public concernant les troubles post-traumatiques, la participation directe aux prises en charge en EMDR. Au sein même des USA des équipes EMDR expertes en intervention d’urgence forment des cliniciens et se tiennent prêtes en cas de besoin, comme cela a été le cas lors du 11 Septembre à New York.

L’objectif global est de soulager la souffrance immédiate, et rompre le cycle de transmission intergénérationnelle des souffrances et des violences consécutives aux traumas psychiques chronicisés.

Ce modèle humanitaire s’est étendu en Europe au fur et à mesure que les communautés en Santé mentale des pays européens recevaient l’EMDR. Concernant la France c’est en 2004 que Pauline Guillerd entourée d’une équipe de praticiens EMDR motivés a fondé HAP-France. Certains de ces collègues sont toujours présents (Anne Dewailly, Josette Tardy, Martine Iracane-Coste, Pascale Amara), d’autres ont fait une pause dans leur engagement humanitaire après avoir contribué grandement au développement de nos activités, c’est le cas de Pauline Guillerd et de Monika Miravet.

Nos activités humanitaires consistent principalement en la mise en place bénévole de cursus de formation initiale en EMDR, en francophonie, et ceci grâce au soutien pédagogique et financier de l’Institut EMDR France (David Servan-Schreiber a été à nos côtés dès l’origine), et d’Integrativa (Ludwig Cornil). En échange de la mise à disposition gratuite des manuels N1 et N2, nous nous engageons vis à vis de ces 2 organismes de formation à mettre en place des cursus qui respectent les critères EMDR Europe, en terme de qualification des intervenants (formateurs et superviseurs EMDR Europe), nombre d’heures de formation, nombre de participants par facilitations et par groupe de supervisions. Le respect de ces critères permet à nos participants d’obtenir le même niveau de formation qu’en France, et le titre de praticien EMDR Europe. L’avancée de ces cursus nous amènent actuellement à déployer, toujours bénévolement, le cursus EMDR Enfant et des séminaires spécialisés, afin de soutenir la formation continue en EMDR des praticiens accrédités, qui là aussi s’inscrit dans la même logique que la notre, avec la compilation des crédits de formation continue en vue de la réaccréditation tous les 5 ans.

Ces actions prennent diverses formes en fonction des configurations locales. En Algérie, Roumanie, et Haïti, nous avons été les organisateurs de cursus; comme nous le sommes actuellement à Madagascar, où la 1ière formation EMDR N1 a eu lieu en Mai 2015. Au Liban, au Sri Lanka, au Cambodge, nous avons mis nos équipes à disposition de partenaires organisateurs.

Nous pouvons aussi profiter de la présence d’un volontaire à l’étranger, comme c’est le cas actuellement pour Anne Dewailly résidant au Zimbabwe, où se déroule actuellement un cursus de formation initiale, le N2 est prévu en Octobre 2015.

Quelle que soit la configuration logistique, nous veillons à laisser toute leur place aux collègues locaux, et promouvoir leur investissement progressif jusqu’à ce qu’ils soient en mesure de créer une association EMDR locale en capacité d’organiser les formations, et de promouvoir en son sein des collègues chevronnés aptes à devenir superviseurs puis formateur, afin de pérenniser la dynamique locale de diffusion de l’EMDR. 2 collègues algériens sont en cours de formation de superviseurs.

Vous voyez que la tâche est immense, vis à vis d’autres pays francophones demandeurs comme en métropole, et que nous ne serons jamais de trop pour avancer sur tous ces projets ; Nous accueillons volontiers tout bénévole qui voudrait nous rejoindre (Cf mode d’emploi pour nous rejoindre).

Quelles sont nos sources de financement ? En attendant les mécènes qui permettront à nos membres actifs de lever le pied, nous organisons chaque année la retraite intensive Art of EMDR avec Roger Solomon et une équipe de facilitatrices, ainsi que d’autres séminaires quand nos disponibilités nous le permettent. Nous vendons également nos supports pédagogiques lors des formations de l’Institut Français d’EMDR. Les comptes de l’association vous sont fournis sur simple demande à info@hap-France.org .

Je tiens à remercier très chaleureusement tous nos bénévoles, membres du bureau, du Conseil d’Administration, les coordonnateurs de projet, les équipes pédagogiques, les petites mains. Nous sommes une quinzaine à donner notre énergie et notre temps pour initier, coordonner, et mettre en œuvre ces actions et c’est avec grand plaisir que nous accueillerions des énergies nouvelles qui viendraient renforcer notre engagement associatif au sein de HAP-France.

Les demandes qui nous ont été faites lors des attentats de Janvier ont inauguré un nouvel axe d’interventions, la mise en place d’équipes bénévoles d’intervention en post-immédiat, rejoignant ainsi l’esprit des origines de ce mouvement. Nous en avons saisi tout l’intérêt vis à vis d’une santé publique hospitalière tout à fait opérationnelle dans l’immédiateté des catastrophes, mais en difficultés dans l’organisation des prises en charges post-immédiates en EMDR, malgré sa validation en tant que thérapie recommandée, par carence de l’offre publique de soins adaptés. Notre CA est en réflexion actuellement sur les modalités de pérennisation de cette action.

Vous voyez que la tâche est immense, vis à vis d’autres pays francophones demandeurs comme en métropole, et que nous ne serons jamais de trop pour avancer sur tous ces projets ; Nous accueillons volontiers tout bénévole qui voudrait nous rejoindre (Cf mode d’emploi pour nous rejoindre).

Quelles sont nos sources de financement ? En attendant les mécènes qui permettront à nos membres actifs de lever le pied, nous organisons chaque année la retraite intensive Art of EMDR avec Roger Solomon et une équipe de facilitatrices, ainsi que d’autres séminaires quand nos disponibilités nous le permettent. Nous vendons également nos supports pédagogiques lors des formations de l’Institut Français d’EMDR. Les comptes de l’association vous sont fournis sur simple demande à info@hap-France.org .

Je tiens à remercier très chaleureusement tous nos bénévoles, membres du bureau, du Conseil d’Administration, les coordonnateurs de projet, les équipes pédagogiques, les petites mains. Nous sommes une quinzaine à donner notre énergie et notre temps pour initier, coordonner, et mettre en œuvre ces actions et c’est avec grand plaisir que nous accueillerions des énergies nouvelles qui viendraient renforcer notre engagement associatif au sein de HAP-France.

Contact : Association HAP France – mail : info@hap-france.org


En savoir plus :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *