Séminaire de Recherche en EMDR

L’équipe de l’Institut Français d’EMDR est heureuse de soutenir le :

Séminaire de recherche et le

Metz Academic Meeting (MAM)

organisé par l’ Equipe Psychologie de la Santé de Metz (EPSAM)

de l’Université de Lorraine (UDL) – Metz – UFR SHA

Séminaire de recherche en EMDR 

Le séminaire de recherche en EMDR est organisé depuis 2009 par l’Equipe Psychologie de la Santé de Metz (EPSAM) de l’Université de Lorraine, et Cyril Tarquinio.

1ère édition 14 mars 2009 – premier séminaire sur l’état et les perspectives de la recherche universitaire française sur l’EMDR

2nd édition : 25 et 26 novembre 2010 – les contours de l’intégration dans la psychothérapie EMDR

3 édition : 22 et 23 novembre 2012 – traiter le passé pour réparer le futur

Metz Academic Meeting (MAM)

Ce séminaire de recherche doctorale sur la thérapie EMDR – Eye Movement Doctoral Research – est organisé par l’Equipe Psychologie de la Santé de Metz (EPSAM) de l’Université de Lorraine, et Cyril Tarquinio.

1ère édition : 24 et 25 juin 2011

L’objectif de cette première rencontre Européenne des doctorants travaillant dans le champ de la thérapie EMDR était de présenter certains des axes de recherches actuellement investis par la recherche Universitaire.

    • Plaquette : MAM 2011
    • Intervenants : Cyril Tarquinio, Elisabeth Spitz, Hélène Dellucci, Alicia Schmitt, Martine Iracane Blanco, Astrid George, Capucine de Fouchier, Michele Depré, Marie-Jo Brennstuhl, Martine Laizeau, Lony Schiltz

en savoir plus :

 

Une réflexion au sujet de « Séminaire de Recherche en EMDR »

  1. Ican

    13 Janvier 2007 : Que pensez-vous du tanipg ? Quand Francine Shapiro a de9couvert l’EMDR en 1987 elle pensait que seuls les mouvements oculaires permettaient un retraitement de l’information. Plus tard au cours des diffe9rentes e9tudes et recherches, elle s’est rendu compte que les sons ou les tapotements (le tapping) avaient le meame effet, et permettaient aussi un retraitement et une inte9gration neuro-e9motionnelle par la stimulation des 2 he9misphe8res du cerveau. Le nom EMDR ayant e9te9 de9pose9, il a e9te9 conserve9. Au regard des connaissances d’aujourd’hui, si l’on devait donner un nom e0a0 cette the9rapie, elle s’appellerait : reprocessing the9rapie’.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *