Une approche intégrative aux défis relationnels avec les patients souffrant de trauma complexes et de troubles dissociatifs

avec Kathy Steele

Vendredi 18 et samedi 19 septembre 2020 – Paris

Traduction

Cette formation s’adresse aux défis dans le travail autour de questions d’attachement et de dépendance avec les patients souffrant de trauma complexes et de troubles dissociatifs.
Alors que le traitement se centre souvent sur l’intégration des souvenirs traumatiques, une partie majeure du traitement inclut la gestion de la détresse relationnelle profonde des patients, et par conséquent les difficultés qui émergent dans la relation thérapeutique.
Le patient n’arrive pas à maintenir une relation stable avec le thérapeute, qu’il peut percevoir comme hostile, ne prenant pas soin, n’étant pas aidant, voire abusif, malgré les meilleures intentions du thérapeute.

Les patients avec des troubles dissociatifs sévères peuvent avoir de multiples ressentis contradictoires face au même thérapeute, ce qui ajoute un niveau de complexité.

Les traumatismes créent des conflits relationnels intenses, et le thérapeute peut involontairement participer à cela en se mettant sur la défensive et la retenue, ou alors en voulant apaiser ou prendre soin du patient.

Nous allons explorer les origines biologiques et évolutionnistes de l’attachement face à la menace, y compris les manifestations de l’attachement désorganisé.

Nous explorerons comment travailler efficacement avec ces difficultés. Nous explorerons un modèle de relation thérapeutique spécifique fondé sur une relation de coopération mutuelle plutôt qu’un modèle thérapeutique traditionnel d’attachement parent-enfant.

Cette approche a pour objectif d’augmenter le sentiment de sécurité du patient, sans activer trop de problèmes liés aux conflits d’attachement avec le thérapeute.

La dépendance du thérapeute (et d’autrui) et sa gestion seront discutés en détail, ainsi que la contre-dépendance chez des individus évitants.

Nous partagerons nos propres réactions face à nos patients, nous explorerons les remises en acte et le contre-transfert pour nos cas qui nous adressent les plus grands défis, et nous découvrirons des moyens de nous ancrer et de nous centrer nous-mêmes.

Cette formation comprendra des vignettes cliniques et du travail expérientiel.

Objectifs

  • être en mesure de décrire les fondements neurobiologiques et évolutionnaires qui sous-tendent les problèmes d’attachement et de dépendance dans le trauma complexe et la dissociation.
  • pouvoir employer au moins cinq stratégies pour gérer efficacement la dépendance en thérapie avec des survivants aux trauma complexes.
  • connaître un modèle collaboratif spécifique de la relation thérapeutique, qui peut être efficace pour contenir et traiter les difficultés relationnelles dans le trauma complexe.
  • être en mesure d’identifier les transferts multiples et contradictoires présents chez les patients avec des troubles dissociatifs complexes, et pouvoir employer au moins trois interventions pour réduire le transfert conflictuel chez le patient.
  • pouvoir analyser ses propres réactions aux défis relationnels dans le traitement.

Méthodologie / Moyens pédagogiques

  • Apports théoriques
  • Discussion
  • Vignettes cliniques
  • Travail expérientiel

Publics / Pré-requis

    • La formation est destinée aux professionnels de la santé mentale : médecins, psychothérapeutes, psychologues, infirmiers psychiatriques.
    • De 30 à 72 participants.

Programme

Donné sous réserve de modifications

Jour 1 :

  • Accueil
    – Rappel des objectifs
    – Présentation du programme
    – Recueil des attentes
  • Introduction
  • Les défis relationnels dans le travail avec le trauma complexe et la dissociation
  • L’attachement désorganisé
  • L’empathie physiologique
  • La projection et l’identification projective
  • La danse de transe du trauma
  • La souffrance incorporée et la crise existentielle : l’impact sur le thérapeute
  • Gérer les défenses lorsque le thérapeute se sent menacé
  • Les systèmes d’actions évolutionnistes et la théorie polyvagale : un modèle théorique pour comprendre l’attachement et les conflits défensifs dans le trauma complexe et la dissociation
    – Les systèmes d’action ou motivationnels de la vie quotidienne et la défense
    – La théorie polyvagale pour les cliniciens
    – Comprendre ces processus chez les patients dissociatifs
  • Le paradigme parent-enfant comme un modèle de relation thérapeutique
    – Dilemmes de ce modèle
  • La coopération : un modèle relationnel préparé évolutionnairement
  • Les différences entre l’attachement et la coopération
  • Les différences entre attachement et dépendance
  • Exercice expérientiel : pratiquer les approches collaboratives
  • La dépendance
    – Dépendance adaptée versus maladaptée en thérapie
    – Pleur de séparation et le cycle du besoin – de la honte – de la rage
    – Qu’est-ce qui se passe pour le patient ?
  • Désactivation de la curiosité et de la pensée critique
    – Qu’est-ce qui se passe pour le thérapeute ?
  • Les tendances à prendre soin sont intuitives, mais contre-thérapeutiques
  • Comment reconnaître et gérer nos propres tendances à prendre soin et passer à une posture plus collaborative
  • Questions et réponses

Deuxième jour

  • Davantage sur le traitement de la dépendance et les problématiques de pleur de séparation
  • Travailler avec le patient évitant
    – Stratégies et approches
  • Travailler avec les parties hostiles et les parties enfant pour résoudre des conflits concernant l’attachement et la sécurité
    – Séquence de travail
    – Qu’est-ce que nous essayons d’accomplir ?
    – Impliquer le Soi adulte
    – Comment travailler avec les parties qui imitent l’agresseur qui évitent l’attachement ?
    – Comment travailler avec les parties enfant dépendantes ?
    – Comment faciliter une communication, une coopération et une compassion intérieurs améliorées
  • Exercice expérientiel : travailler avec les parties hostiles
  • Exercice expérientiel : travailler avec les parties enfant
  • Gérer les moments relationnels difficiles en thérapie
    – Comment comprendre ces moments
    – Comment faire lorsque le patient devient abusif à l’égard du thérapeute ?
    – Quoi dire aux patients ?
    – Gérer nos propres réactions
  • Exercice expérientiel : gérer les moments relationnels difficiles
  • Questions et réponses

Intervenant

Kathy Steele, MN, CS a travaillé en pratique privée à Atlanta en Géorgie depuis plus de trente ans. Elle est spécialisée dans le traitement des trauma complexes, la dissociation, les difficultés d’attachement, et les défis des thérapies compliquées.
Kathy est professeur associé à l’Université Emory, et elle est membre et ancienne présidente de la Société Internationale pour l’Etude du Trauma et de la Dissociation. Kathy Steele enseigne dans de nombreux pays, et supervise en individuel et en groupe, ainsi que dans des programmes sur le trauma. Elle a reçu de nombreuses récompenses pour ses travaux cliniques et ses publications, dont le Lifetime Achievement Award (Prix d’Excellence pour l’Ensemble de ses Réalisations) de l’ISSTD. Kathy a publié des articles et des chapitres d’ouvrages, et elle est co-auteur de trois ouvrages dont Le Soi Hanté (2006/2010), Gérer la Dissociation d’Origine Traumatique (2011/2014), et plus récemment Traiter la Dissociation d’Origine Traumatique : Une Approche intégrative, pratique (2016).

Traduction : Emmanuelle Vaux Lacroix

Crédits de formation continue 

Crédits de formation accordés par l’association EMDR France : 0 crédit si vous suivez uniquement ce séminaire, 12 crédits si vous suivez l’ensemble du cursus traumas complexes, dissociation et EMDR (6 modules).

Lieu    

  • Paris
  • Plan d’accès  et informations détaillées ici

Modalités d’inscription

Les inscriptions se font au plus tard 1 mois avant  le séminaire.

Le nombre de places étant limité, nous vous conseillons de vous inscrire au plus tôt.

Les inscriptions se font en ligne (ci dessous) et seront enregistrées après réception de :

  • le contrat ou la convention de formation signé
  • le règlement intégral au moment de l’inscription (si inscription individuelle)
  • un accord de prise en charge de la formation si elle est financée par une personne morale

Les participants reçoivent une confirmation d’inscription par mail.

Validation et attestation

La validation de la formation nécessite la présence et la participation active à l’ensemble du programme.

Une attestation de présence est remise aux participants à la fin du séminaire.

Conditions financières

Les inscriptions se font au plus tard 1 mois avant  le séminaire.

Le nombre de places étant limité, nous vous conseillons de vous inscrire au plus tôt.

Un tarif préférentiel est proposé pour les inscriptions faites plus de 3 mois avant.

Prise en charge individuelle :

  • inscriptions au plus tard 3 mois avant le séminaire : 457€ TTC pour les 2 journées
  • inscriptions entre 3 et 1 mois avant le séminaire : 497€ TTC pour les 2 journées

Prise en charge par une personne morale : 592€ TTC pour les 2 journées

Les participants souhaitant faire prendre en charge leur séminaire par une structure mentionnent le nom et les coordonnées de celle-ci sur le bulletin d’inscription. Une demande d’inscription est envoyée par la structure concernée à l’Institut Français d’EMDR. Les documents administratifs nécessaires seront transmis directement à la structure concernée.

Les tarifs comprennent l’enseignement pédagogique, les documents pédagogiques et les pauses café. Ils ne comprennent pas l’hébergement, le transport et les repas.

Pour les tarifs préférentiels proposés pour les inscriptions faites plus de 3 mois avant les séminaires : la date retenue pour l’application du tarif préférentiel est la date de paiement mentionnée sur le compte bancaire d’IFEMDR (inscription à titre individuel).

Vous trouverez les informations concernant les conditions d’annulations dans les conditions générales.

Règlements

Le règlement se fait  

  • à titre individuel : par carte bancaire le jour de l’inscription.
  • si la formation est prise en charge par une personne morale : au plus tard 1 mois après la fin de la formation

Brochure et bulletin d’inscription

Brochures : Brochure – TCDE M4 – Kathy Steele 2020 v1

Conditions générales

Inscription en ligne

Inscription en ligne pour les formations

Certification qualité, OGDPC et datadock

  • Essentia Conseils – Institut Français d’EMDR bénéficie d’une certification qualité VeriSelect Formation Professionnelle qui vous garantit une réponse aux critères qualité qui sont demandés par les organismes financeurs (OPCA, Etat, Régions et Pôle Emploi) et donc de pouvoir bénéficier de leurs financements. Certificat n° FR032988-1, Affaire n° 6380984, certification depuis le 5 décembre 2016. certification-qualite-veriselect-de-linstitut-franc%cc%a7ais-demdr
  • Essentia Conseils – Institut Français d’EMDR est référençable dans Datadock.
  • Essentia Conseils – Institut Français d’EMDR est également référencée auprès de l’agence nationale de DPCCertification